Lettre pour le Carême et Pâques 2018

Le 5 février 2018
 
LETTRE POUR LE CARÊME ET PÂQUES 2018
 
Très chers prêtres, religieux, religieuses et séminaristes, ainsi que nos frères et sœurs laïcs et laïques!
 
1. Nous trois, évêques, Mgr Joseph Do Manh Hung, Mgr Louis Nguyen Anh Tuan, et moi-même, votre pasteur indigne, signons ensemble cette lettre pastorale. Nous espérons que vous partagerez avec nous nos soucis et nos désirs pour le Carême et Pâques de cette année. Que Dieu donne à vous tous sa bénidiction!
 
2. Le Carême vise à préparer la célébration pascale et c’est un temps de prière. L’Église nous appelle tous à prier sans cesse, à prier avec insistance. Prions tout spécialement pour les jeunes, car le Synode des évêques de cette année va discuter de la vie et des activités des jeunes dans l’Église et dans la société sur le thème: “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel”. Nous accompagnons aussi les jeunes familles et prions fort pour qu’elles restent toujours fidèles à leur vocation et leur mission conjugales au milieu des défis et des difficultés de la vie actuelle. Pour prier vraiment de manière fervente et sérieuse, il faut du temps et du silence. En plus de la prière personnelle, mettez environ 5 à 10 minutes pour prier le soir en famille, en particulier, écoutez ensemble la Parole de Dieu en vous aidant du fascicule “La Famille Vit la Parole de Dieu au Quotidien”, publié par notre Archidiocèse.
 
3. Le Carême est aussi un temps de “désert” pour être tenté par le diable, un temps de  “combat spirituel” pour marcher à la suite de Jésus-Christ de manière plus radicale. Chaque chrétien doit lutter constamment contre “les trois ennemis”: le diable, le monde et la chair. Nous devons faire davantage de sacrifices, de renoncements, d’abstinences pour chasser “l’esprit du mal” de notre vie. Nous y croyons fermement et vous souhaitons de vaincre toute embûche du “tentateur”.
 
4. Le Carême est encore un temps de “repentance”, comme Notre Dame de Fatima nous a demandé: “se convertir, faire pénitence et prier le rosaire”. C’est une occasion favorable pour chaque personne, chaque famille, chaque communauté de revoir sa vie et de montrer sa résolution de se convertir selon l’esprit évangélique. Le Carême est aussi le moment d’exprimer notre esprit de pauvreté par le jeûne, l’aumône, la charité. Notre archidiocèse est en train de mettre en œuvre la restauration de la cathédrale, ce qui demande d’énormes dépenses, nous vous appelons à continuer de sacrifier votre argent et vos biens au soutien de ce travail pour qu’il soit rapidement achevé. Que chaque paroisse ou communauté réserve la quête d’un dimanche pour ce fonds de restauration.
 
5. Cette année, le Carême coïncide avec le Nouvel An lunaire, le Têt, qui sont des jours de grande fête dans la tradition nationale du Vietnam. L’esprit d’amour et d’entraide selon la morale “les feuilles en bon état protègent les feuilles en mauvais état” des Vietnamiens se manifeste souvent de manière marquante pendant les Jours du Têt. Accueillant le Têt dans l’ambiance du Carême, en plus des jouissances collectives habituelles, nous sommes invités à vivre l’amour solidaire de manière active, par nos sacrifices et nos activités caritatives. Que chacun réduise les dépenses non nécessaires, que les enfants épargnent l’argent donné comme étrennes, pour participer aux activités significatives pendant les premiers jours du printemps: partager avec les personnes en difficulté ou dans le besoin, s’occuper des personnes âgées faibles et solitaires, aider les enfants pauvres, handicapés… L’année Mau Tuat, avec le symbole du “chien” nous invite à vivre dans la fidélité, la franchise, le respect des relations sentimentales, le sacrifice pour les autres. 
 
6. Chers frères et sœurs, après le temps du Carême viendra le temps pascal. Le temps du Carême conduit au temps pascal de la même manière que la Croix conduit à la Gloire, la mort sur la croix de Jésus amène à sa Résurrection glorieuse. Pâques est le temps rempli de la “Vie nouvelle du Seigneur ressuscité”. Nous vous souhaitons, en particulier aux jeunes familles, pendant le temps de Pâques, d’avoir en abondance la Vie du “Vainquer de la mort”. Dans le Christ, nous sommes tous optimistes et pleins d’espoir face à toutes les situations de la vie. Que les jeunes familles laissent la communauté paroissiale les accompagner, l’Église les aider à mener une vie chrétienne bonne et fervente, qui plaît à Dieu. Que Dieu bénisse les jeunes familles et vous tous! 
 
7. Enfin, nous vous demandons d’être en communion avec nous trois ainsi que les évêques du Vietnam dans notre visite Ad Limina de fin février à mi-mars prochain. Pendant cette occasion, nous allons visiter les tombeaux des deux apôtres Pierre et Paul, rencontrer le Pape en audience privée et faire le rapport sur notre Archidiocèse. Nous allons prier de façon particulière pour toutes les composantes du peuple de Dieu pendant cette visite. 
Ô Dieu Vivant et Éternel, 
répands l’Esprit Saint 
sur chacun de nous et sur notre Archidiocèse, 
réveille en nous la foi et l’espérance, 
fais de nous des membres vivants 
du Corps mystique du Christ, ton Église. Amen.
​Vos pasteurs,
 
(signature et cachet)
+ Paul BUI VAN DOC
Archevêque
+ Joseph DO MANH HUNG
Évêque auxiliaire
+ Louis NGUYEN ANH TUAN
Évêque auxiliaire